3 commentaires / Publié le par Lee Matar

Si vous pensez que le style bohème est exclusivement consacré aux jeunes de 20 ans, vous avez tout faux ! Les femmes quinquagénaires peuvent aussi rayonner dans la tendance boho chic, en total look ou seulement en quelques touches. Oui, mesdames, rien ne vous empêche d’apporter un peu de couleurs et de la bonne humeur dans votre garde-robe à 50 ans !

En passant, comment distinguer un look bohème ? Par ses couleurs vives, n’étant pas éclatantes, mais plutôt des couleurs chaudes que l’on retrouve dans la nature comme le vert, l’orange, le rouge ou encore le jaune. À cela s’ajoutent les tons neutres avec le blanc ou le noir. Son charme extraordinaire vient également des tissus naturels tels que le lin, le coton et la soie. Sans oublier les matières retravaillées qui donnent ainsi de belles pièces d’embellissement avec le tricot et la broderie. Sinon, on retrouve aussi la fourrure, le daim et le cuir pour donner un certain caractère au look.

Et plus que tout, une tenue boho chic mise sur des coupes « oversize » grâce aux vêtements légers, amples et vaporeux. Tout pour assurer le confort… On vous comprend, car il faut avoir de l’audace pour changer de style, surtout s’il est question de s’habiller bohème à 50 ans. Pas de panique, ce style inspiré des années 60 n’a pas d’âge avec le pouvoir de se réinventer pour convenir à la mode des femmes d’âge mûr. Mode d’emploi avec les précieux conseils de Sarouel Dream !

 

Pourquoi adopter un style boho à cinquante ans ?

À partir de 50 ans, le corps d’une femme change. On remarque que la silhouette perd sa fermeté. On a du mal à assumer les hanches larges et le ventre rebondi rendant ainsi difficile de bien s’habiller pour paraître 10 ans de moins. Tout cela vous fait paniquer. C’est tout à fait compréhensible. Surtout, on a sans cesse à faire à de nouvelles tendances tentatrices. On a tellement envie de les suivre. Mais, passée la cinquantaine, on a vite trop peur de se ridiculiser.

À ce moment-là, il faut juste s’assurer de choisir une tenue appropriée à son âge. Pas question de donner l’air « mémère », mais plutôt de se rajeunir sans pour autant faire ridiculement plus jeune. L’idée ? Être chic, tendance et stylée à plus de 50 ans. C’est tout à fait possible avec le style bohème.

Depuis plusieurs saisons déjà, c’est le grand retour de la mode influencée par le mouvement hippie des années 60 et 70. Chouchoutée sur les podiums, réinventée à chaque nouvelle saison, la tendance bohème n’en finit pas d’être dans l’air du temps et aimée de toutes. Et pourquoi pas vous ? On vous donne ici pas moins de 5 bonnes raisons d’adopter ce style hippie moderne.

Pour plus de confort

Le style bohème est un état d’esprit avant tout. Réconciliation avec la nature, passion pour le voyage, ouverture au monde, absence de contraintes, envie de liberté… Tout cela s’exprime ainsi dans la manière de s’habiller à travers un style un peu plus négligé où le confort est le mot d’ordre. À l’image de cette jupe maxi qui est un bon exemple d’un look bohème très confortable. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans un habit trop serré, qui gratte ou qui compresse, alors c’est le style fait pour vous.

Dites oui aux matières légères et fluides, des coupes amples, des vêtements vaporeux en apparence simple, mais dont les détails et le jeu de transparence apportent une touche ultra féminine et sexy à 50 ans. Et comment oublier les sandales plates façon spartiates (si vous aimez !) pour composer un beau look boho-chic ultra confortable ? En prenant soin de choisir ses vêtements bohèmes agréables à porter, chacune aura la garantie d’être bien dans sa peau à cinquante ans.

Pour les motifs et couleurs qui vont rajeunir le look

N’y a-t-il pas un meilleur moyen d’insuffler un bon coup de jeune que par les vêtements colorés ? Cela tombe bien, car la couleur est un fondamental du style bohème. Vous trouvez que le blanc, le crème, le beige semblent peu flatteurs pour votre couleur de peau ? Alors, n’hésitez surtout pas à jeter votre dévolu sur un vêtement ou accessoire à dominance de vert, marron, orange, bleu… Tant que ce ne sera pas une couleur flashy genre fluo qui en met plein la vue !

Puisque le style bohème met aussi en avant les jolis imprimés, pourquoi vous en priver ? Avouons-le, les vêtements bohèmes à motif imprimé apportent une touche moderne et féminine, parfaite pour rajeunir le look d’une femme de 50 ans. Là encore, la remarquable diversité d’imprimés propose un choix très vaste. Sarouel Dream est meilleur dans ce domaine. Il s’agit d’un site spécialisé dans la mode ethnique qui apporte beaucoup de peps à votre dressing quinqua.

Pour être stylée à 50 ans et plus

Être sexy à 50 ans, c’est tout à fait envisageable avec le style boho-chic. Et comment ? Avec la matière élégante comme la dentelle, vous arrivez à dévoiler un peu de chaires, sans en faire trop pour votre âge. Votre peau avec les tâches brunes et un peu fripées, faites-en votre atout en dévoilant une petite partie à coup d’un décolleté en V. Très chic également, un haut qui glisse légèrement sur votre épaule. C’est cette nonchalance savamment dosée qui peut vous rendre une femme gipsy très aguichante.

Pas question de bannir le court ! Seulement, il vaut mieux oublier la petite robe à volant transparent, la minijupe et le mini short à la cinquantaine. À mesure que les cheveux blanchissent, il vaut mieux rester dans la longueur raisonnable : juste au-dessus du genou est vraiment jolie lorsqu’on dépasse les 50 ans.

Pour être naturelle et élégante sans effort

Encore une fois, il faut souligner que le bohème est avant tout un état d’esprit. Ne porter que les essentiels, nul besoin de pièces trop voyantes, pas d’accessoires tape-à-l’œil, on s’habille comme on veut en mode « négligée », mais bien maîtrisée (pour ne pas faire déguisement !) Et si l’on souhaite un vêtement près du corps, tant mieux pour être en harmonie parfaite avec sa sensualité et sa féminité. On n’a pas peur de montrer son corps à l’état naturel. Cela dit, la femme boho est toujours sublime sans le dire.

Honnêtement, qui, à la cinquantaine ne cherche pas à adopter une allure naturelle, simple et douce ? Fini le temps où l’on veut se plier au diktat de la mode ! Qu’on se calme pour ne pas être tentée par le shopping à outrance ! Désormais, l’âge de la retraite rime avec coupe minimaliste, imprimés et coloris empruntés à la nature, des matières naturelles et chic… Le tout sublimé par un teint frais. C’est très facile à faire un maquillage naturel à 50 ans. Le résultat est vraiment chic.

Parce que le style bohème s’adapte à toutes les circonstances

Si vous croyez composer un look hors saison en dehors des saisons ensoleillées, vous vous trompez ! Oui, il est tout à fait conseillé de s’habiller bohème chic en hiver et en automne sans faillir. Comme au printemps et en été, on mise sur les vêtements sobres, vaporeux et dynamiques. Il n’y a pas de règle vestimentaire de ne pas porter de l’imprimé à fleurs en hiver. Puis surtout, on n’hésite pas à ajouter un pull, une veste ou un manteau pour ne pas avoir froid. Aux pieds, des chaussures ouvertes en été et des bottines en hiver, c’est à chaque fois classe et tendance !

Mais, plus que tout, le look hippie moderne n’est pas qu’un style bohème chic. Il est tout à fait possible de varier les plaisirs et de composer un look bohème décontracté à la cinquantaine. Tout comme avec un caractère vintage, ethnique… Peu importe, on aime le bohème, influencé par les courants de la mode, il se modifie à la volonté de ses adeptes. Vous allez découvrir dans les lignes plus bas comment s’habiller bohème à un mariage, à une soirée… Un look visiblement différent de ce que vous allez porter pendant les vacances !

 

Que faut-il avoir dans le dressing bohème ?

Maintenant que vous êtes convaincue de vous habiller boho chic, vous vous demandez certainement comment réussir ce look à 50 ans. Ce dont vous avez besoin pour créer votre garde-robe de style bohème à la cinquantaine sont quelques pièces essentielles. Il s’agit des indispensables que vous pourrez facilement assortir et mélanger. Mais avant cela, concentrons-nous d’abord sur les principes de base pour savoir comment s’habiller en bohème.

Le principe du « layering »

Si vous n’avez jamais compris jusque-là la manière de s’habiller bohème, ce que vous ignorez certainement la technique du « layering ». Elle consiste en une superposition de vêtements en prenant soin de garder une cohérence bien maîtrisée. Il faut comprendre que le look bohémien mélange beaucoup de styles inspirés par l’influence gitane, hippie, ethnique, décontracté ou encore la tendance western à porter des bottes de cow-boy.

L’art de transposer des vêtements s’apprend pour être chic à 50 ans. Le principe est simple : ne jamais superposer mille couches, sinon vous allez être englouties. Aussi, ne le faites jamais avec les vêtements du bas, mais uniquement pour le haut. Il faut remarquer également que c’est toujours une valeur sûre d’associer un vêtement près du corps avec un autre de coupe ample.

L’imprimé floral, ethnique

À la cinquantaine, beaucoup pensent que les « imprimés » font jeunettes. Détrompez-vous ! Bien choisis, les motifs imprimés sont de véritable allié pour rajeunir le look à 50 ans. Si vous n’êtes pas trop fan d’imprimé à fleurs, autant vous avertir que cela s’avère plus complexe ! De la même manière, vous devrez apprendre à apprivoiser les rayures et les motifs ethniques pour réussir un style bohème. Pour vous simplifier la recherche, nous vous conseillons de jeter un œil dans notre collection dédiée à la jupe bohème.

Attention, tous les conseils mode pour femme 50 ans vous diront d’éviter les couleurs flashy. Pensez à une couleur neutre pas trop tape-à-l’œil. Votre choix va s’orienter vers la dominance des coloris plus doux comme le jaune, l’orange, le bleu, le vert… le plus souvent. Plus important, il faut vous souvenir, mesdames, de porter des imprimés en fonction de votre morphologie quinquagénaire. L’idéal : uniquement là où vous êtes fines. Priorisez la couleur unie pour détourner le regard des parties du corps dont vous n’aimez pas tout particulièrement.

Des vêtements larges et confortables

On aime les jupes gypse, les robes maxi… Tout ce qui est vaporeux, ample en assurant une allure féminine. C’est un incontournable d’une femme boho. Dans ce cas, vous devez prioriser les tenues de taille XXL… Mais, à condition de choisir la coupe idéale pour sublimer votre silhouette de femme mûre. Toutes les formes sont permises, tant que vous êtes bien à l’aise dans vos vêtements boho. Pareillement pour les longueurs, ne vous privez pas avec des coupes s’arrêtent aux chevilles, mi-mollets ou au genou.

Des matières naturelles

Comme pour les couleurs, les tissus à porter pour un look bohème à la cinquantaine se veulent naturels. Vous êtes dans la force de l’âge pour connaître qu’il n’y a rien de plus confortable que les habits fabriqués dans de fibres naturelles. Par ailleurs, votre peau est protégée de toute agression. Ce qui, en passant, est en accord parfait avec l’esprit hippie. Le choix est multiple dans ce domaine : allant du coton biologique au lin, en passant par la mousseline ou encore la soie.

Il est de bon ton de souligner que vous n’êtes pas obligée de vous plier à la mode éthique plus respectueux de l’environnement pour s’habiller bohème chic à 50 ans. Non mesdames, l’idée est de montrer une certaine harmonie avec la nature : et cela passe par ce qui va couvrir votre corps. Rien ne vous empêche ainsi de ne pas ajouter du caractère à votre tenue avec le daim, la fourrure ou le cuir.

Attention à l’excès

À trop vouloir chercher à vous distinguer pour arborer un look de femme bohème originale, il est plus facile d’être tentée par une « overdose ». Ce n’est pas très recommandable. Oui, vous pouvez accumuler les bracelets et les bagues (si vous voulez). Mais, attention de respecter une certaine modération, et particulièrement si vous êtes attirées par les détails d’embellissement.

Par exemple, vous avez carte blanche avec les franges que vous pourrez avoir sur les vêtements ou les accessoires. Ne faites jamais d’excès en voulant les assortir ensemble ! La seule règle d’or : portez juste une seule pièce frangée dans votre look, sinon vous en ferez trop. De même, pour les perles ou les broderies, qui pourront aussi bien aider à réussir votre look boho que le faire rater à coup sûr, si vous manquez de retenue.

 

Les pièces du style bohème à privilégier à 50 ans

La jupe bohème

On oublie la jupe crayon qui manque de charme dès que vous avez franchi le cap de la cinquantaine ! Le must si vous allez paraître plus jeune en bohémienne ultra féminine à 50 ans : la jupe gipsy est une base facile à assortir. Ce sera avec une chemise à manches longues qui peut se permettre d’être sensuelle en détachant juste un bouton ou encore avec un débardeur accompagné d’un top léger. Si vous êtes de petite taille, vous allez sûrement craquer pour cette jupe longue rose très romantique et bien d’autres modèles aguichants pour les femmes de moins de 1,65 cm.

Bien sûr, on ne manque pas d’ajouter des bijoux. Allant des boucles d’oreilles aux colliers et aux bagues, il s’agit aussi des indispensables pour personnaliser un look bohème à 50 ans. Qu’ils soient vintage, d’inspiration ethnique, pensez à ne pas en accumuler trop. Gardez toujours une allure classique simple et minimaliste, c’est l’idéal pour une femme d’âge mûre.

La robe

Les robes longues (de coupe maxi et ample surtout) représentent un basique du look boho chic très confortable. Encore une fois, vous devez être attirées par ce qui est vous apporte une grande liberté de mouvement. Le pantalon sarouel, la combinaison sarouel représentent une bonne alternative aux robes longues bohèmes.

Une fois de plus, on va vous conseiller un look qui ne va pas vous vieillir : de la robe avec plein de couleurs et de motifs. Celle qui s’orne de teintes naturelles sans besoin de s’arrêter à une longueur aux chevilles. Admirez un peu l’allure plaisante de cette robe courte bohème 100 % coton. Dans un esprit du seventies, on ajoute un peu de fantaisie au look avec des imprimés empruntés à la nature. À l’exemple de cette robe longue fleurie sublimée d’un joli décolleté, et si vous n’êtes pas trop « dos nu », il est possible de mettre un top à manches trois-quarts. Et comment ne pas se laisser charmer par le folklore tribal de style navajo, aztèque ? La preuve avec cette jolie robe maxi imprimée à manches courtes. Sur notre boutique saroueldream.net, vous trouverez votre bonheur pour être stylée à 50 ans dans un style bohème chic.

Si vous pensez que le style bohème est exclusivement consacré aux jeunes de 20 ans, vous avez tout faux ! Les femmes quinquagénaires peuvent aussi rayonner dans la tendance boho chic, en total look ou seulement en quelques touches. Oui, mesdames, rien ne vous empêche d’apporter un peu de couleurs et de la bonne humeur dans votre garde-robe à 50 ans !

En passant, comment distinguer un look bohème ? Par ses couleurs vives, n’étant pas éclatantes, mais plutôt des couleurs chaudes que l’on retrouve dans la nature comme le vert, l’orange, le rouge ou encore le jaune. À cela s’ajoutent les tons neutres avec le blanc ou le noir. Son charme extraordinaire vient également des tissus naturels tels que le lin, le coton et la soie. Sans oublier les matières retravaillées qui donnent ainsi de belles pièces d’embellissement avec le tricot et la broderie. Sinon, on retrouve aussi la fourrure, le daim et le cuir pour donner un certain caractère au look.

Et plus que tout, une tenue boho chic mise sur des coupes « oversize » grâce aux vêtements légers, amples et vaporeux. Tout pour assurer le confort… On vous comprend, car il faut avoir de l’audace pour changer de style, surtout s’il est question de s’habiller bohème à 50 ans. Pas de panique, ce style inspiré des années 60 n’a pas d’âge avec le pouvoir de se réinventer pour convenir à la mode des femmes d’âge mûr. Mode d’emploi avec les précieux conseils de Sarouel Dream !

 

Pourquoi adopter un style boho à cinquante ans ?

À partir de 50 ans, le corps d’une femme change. On remarque que la silhouette perd sa fermeté. On a du mal à assumer les hanches larges et le ventre rebondi rendant ainsi difficile de bien s’habiller pour paraître 10 ans de moins. Tout cela vous fait paniquer. C’est tout à fait compréhensible. Surtout, on a sans cesse à faire à de nouvelles tendances tentatrices. On a tellement envie de les suivre. Mais, passée la cinquantaine, on a vite trop peur de se ridiculiser.

À ce moment-là, il faut juste s’assurer de choisir une tenue appropriée à son âge. Pas question de donner l’air « mémère », mais plutôt de se rajeunir sans pour autant faire ridiculement plus jeune. L’idée ? Être chic, tendance et stylée à plus de 50 ans. C’est tout à fait possible avec le style bohème.

Depuis plusieurs saisons déjà, c’est le grand retour de la mode influencée par le mouvement hippie des années 60 et 70. Chouchoutée sur les podiums, réinventée à chaque nouvelle saison, la tendance bohème n’en finit pas d’être dans l’air du temps et aimée de toutes. Et pourquoi pas vous ? On vous donne ici pas moins de 5 bonnes raisons d’adopter ce style hippie moderne.

Pour plus de confort

Le style bohème est un état d’esprit avant tout. Réconciliation avec la nature, passion pour le voyage, ouverture au monde, absence de contraintes, envie de liberté… Tout cela s’exprime ainsi dans la manière de s’habiller à travers un style un peu plus négligé où le confort est le mot d’ordre. À l’image de cette jupe maxi qui est un bon exemple d’un look bohème très confortable. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans un habit trop serré, qui gratte ou qui compresse, alors c’est le style fait pour vous.

Dites oui aux matières légères et fluides, des coupes amples, des vêtements vaporeux en apparence simple, mais dont les détails et le jeu de transparence apportent une touche ultra féminine et sexy à 50 ans. Et comment oublier les sandales plates façon spartiates (si vous aimez !) pour composer un beau look boho-chic ultra confortable ? En prenant soin de choisir ses vêtements bohèmes agréables à porter, chacune aura la garantie d’être bien dans sa peau à cinquante ans.

Pour les motifs et couleurs qui vont rajeunir le look

N’y a-t-il pas un meilleur moyen d’insuffler un bon coup de jeune que par les vêtements colorés ? Cela tombe bien, car la couleur est un fondamental du style bohème. Vous trouvez que le blanc, le crème, le beige semblent peu flatteurs pour votre couleur de peau ? Alors, n’hésitez surtout pas à jeter votre dévolu sur un vêtement ou accessoire à dominance de vert, marron, orange, bleu… Tant que ce ne sera pas une couleur flashy genre fluo qui en met plein la vue !

Puisque le style bohème met aussi en avant les jolis imprimés, pourquoi vous en priver ? Avouons-le, les vêtements bohèmes à motif imprimé apportent une touche moderne et féminine, parfaite pour rajeunir le look d’une femme de 50 ans. Là encore, la remarquable diversité d’imprimés propose un choix très vaste. Sarouel Dream est meilleur dans ce domaine. Il s’agit d’un site spécialisé dans la mode ethnique qui apporte beaucoup de peps à votre dressing quinqua.

Pour être stylée à 50 ans et plus

Être sexy à 50 ans, c’est tout à fait envisageable avec le style boho-chic. Et comment ? Avec la matière élégante comme la dentelle, vous arrivez à dévoiler un peu de chaires, sans en faire trop pour votre âge. Votre peau avec les tâches brunes et un peu fripées, faites-en votre atout en dévoilant une petite partie à coup d’un décolleté en V. Très chic également, un haut qui glisse légèrement sur votre épaule. C’est cette nonchalance savamment dosée qui peut vous rendre une femme gipsy très aguichante.

Pas question de bannir le court ! Seulement, il vaut mieux oublier la petite robe à volant transparent, la minijupe et le mini short à la cinquantaine. À mesure que les cheveux blanchissent, il vaut mieux rester dans la longueur raisonnable : juste au-dessus du genou est vraiment jolie lorsqu’on dépasse les 50 ans.

Pour être naturelle et élégante sans effort

Encore une fois, il faut souligner que le bohème est avant tout un état d’esprit. Ne porter que les essentiels, nul besoin de pièces trop voyantes, pas d’accessoires tape-à-l’œil, on s’habille comme on veut en mode « négligée », mais bien maîtrisée (pour ne pas faire déguisement !) Et si l’on souhaite un vêtement près du corps, tant mieux pour être en harmonie parfaite avec sa sensualité et sa féminité. On n’a pas peur de montrer son corps à l’état naturel. Cela dit, la femme boho est toujours sublime sans le dire.

Honnêtement, qui, à la cinquantaine ne cherche pas à adopter une allure naturelle, simple et douce ? Fini le temps où l’on veut se plier au diktat de la mode ! Qu’on se calme pour ne pas être tentée par le shopping à outrance ! Désormais, l’âge de la retraite rime avec coupe minimaliste, imprimés et coloris empruntés à la nature, des matières naturelles et chic… Le tout sublimé par un teint frais. C’est très facile à faire un maquillage naturel à 50 ans. Le résultat est vraiment chic.

Parce que le style bohème s’adapte à toutes les circonstances

Si vous croyez composer un look hors saison en dehors des saisons ensoleillées, vous vous trompez ! Oui, il est tout à fait conseillé de s’habiller bohème chic en hiver et en automne sans faillir. Comme au printemps et en été, on mise sur les vêtements sobres, vaporeux et dynamiques. Il n’y a pas de règle vestimentaire de ne pas porter de l’imprimé à fleurs en hiver. Puis surtout, on n’hésite pas à ajouter un pull, une veste ou un manteau pour ne pas avoir froid. Aux pieds, des chaussures ouvertes en été et des bottines en hiver, c’est à chaque fois classe et tendance !

Mais, plus que tout, le look hippie moderne n’est pas qu’un style bohème chic. Il est tout à fait possible de varier les plaisirs et de composer un look bohème décontracté à la cinquantaine. Tout comme avec un caractère vintage, ethnique… Peu importe, on aime le bohème, influencé par les courants de la mode, il se modifie à la volonté de ses adeptes. Vous allez découvrir dans les lignes plus bas comment s’habiller bohème à un mariage, à une soirée… Un look visiblement différent de ce que vous allez porter pendant les vacances !

 

Que faut-il avoir dans le dressing bohème ?

Maintenant que vous êtes convaincue de vous habiller boho chic, vous vous demandez certainement comment réussir ce look à 50 ans. Ce dont vous avez besoin pour créer votre garde-robe de style bohème à la cinquantaine sont quelques pièces essentielles. Il s’agit des indispensables que vous pourrez facilement assortir et mélanger. Mais avant cela, concentrons-nous d’abord sur les principes de base pour savoir comment s’habiller en bohème.

Le principe du « layering »

Si vous n’avez jamais compris jusque-là la manière de s’habiller bohème, ce que vous ignorez certainement la technique du « layering ». Elle consiste en une superposition de vêtements en prenant soin de garder une cohérence bien maîtrisée. Il faut comprendre que le look bohémien mélange beaucoup de styles inspirés par l’influence gitane, hippie, ethnique, décontracté ou encore la tendance western à porter des bottes de cow-boy.

L’art de transposer des vêtements s’apprend pour être chic à 50 ans. Le principe est simple : ne jamais superposer mille couches, sinon vous allez être englouties. Aussi, ne le faites jamais avec les vêtements du bas, mais uniquement pour le haut. Il faut remarquer également que c’est toujours une valeur sûre d’associer un vêtement près du corps avec un autre de coupe ample.

L’imprimé floral, ethnique

À la cinquantaine, beaucoup pensent que les « imprimés » font jeunettes. Détrompez-vous ! Bien choisis, les motifs imprimés sont de véritable allié pour rajeunir le look à 50 ans. Si vous n’êtes pas trop fan d’imprimé à fleurs, autant vous avertir que cela s’avère plus complexe ! De la même manière, vous devrez apprendre à apprivoiser les rayures et les motifs ethniques pour réussir un style bohème. Pour vous simplifier la recherche, nous vous conseillons de jeter un œil dans notre collection dédiée à la jupe bohème.

Attention, tous les conseils mode pour femme 50 ans vous diront d’éviter les couleurs flashy. Pensez à une couleur neutre pas trop tape-à-l’œil. Votre choix va s’orienter vers la dominance des coloris plus doux comme le jaune, l’orange, le bleu, le vert… le plus souvent. Plus important, il faut vous souvenir, mesdames, de porter des imprimés en fonction de votre morphologie quinquagénaire. L’idéal : uniquement là où vous êtes fines. Priorisez la couleur unie pour détourner le regard des parties du corps dont vous n’aimez pas tout particulièrement.

Des vêtements larges et confortables

On aime les jupes gypse, les robes maxi… Tout ce qui est vaporeux, ample en assurant une allure féminine. C’est un incontournable d’une femme boho. Dans ce cas, vous devez prioriser les tenues de taille XXL… Mais, à condition de choisir la coupe idéale pour sublimer votre silhouette de femme mûre. Toutes les formes sont permises, tant que vous êtes bien à l’aise dans vos vêtements boho. Pareillement pour les longueurs, ne vous privez pas avec des coupes s’arrêtent aux chevilles, mi-mollets ou au genou.

Des matières naturelles

Comme pour les couleurs, les tissus à porter pour un look bohème à la cinquantaine se veulent naturels. Vous êtes dans la force de l’âge pour connaître qu’il n’y a rien de plus confortable que les habits fabriqués dans de fibres naturelles. Par ailleurs, votre peau est protégée de toute agression. Ce qui, en passant, est en accord parfait avec l’esprit hippie. Le choix est multiple dans ce domaine : allant du coton biologique au lin, en passant par la mousseline ou encore la soie.

Il est de bon ton de souligner que vous n’êtes pas obligée de vous plier à la mode éthique plus respectueux de l’environnement pour s’habiller bohème chic à 50 ans. Non mesdames, l’idée est de montrer une certaine harmonie avec la nature : et cela passe par ce qui va couvrir votre corps. Rien ne vous empêche ainsi de ne pas ajouter du caractère à votre tenue avec le daim, la fourrure ou le cuir.

Attention à l’excès

À trop vouloir chercher à vous distinguer pour arborer un look de femme bohème originale, il est plus facile d’être tentée par une « overdose ». Ce n’est pas très recommandable. Oui, vous pouvez accumuler les bracelets et les bagues (si vous voulez). Mais, attention de respecter une certaine modération, et particulièrement si vous êtes attirées par les détails d’embellissement.

Par exemple, vous avez carte blanche avec les franges que vous pourrez avoir sur les vêtements ou les accessoires. Ne faites jamais d’excès en voulant les assortir ensemble ! La seule règle d’or : portez juste une seule pièce frangée dans votre look, sinon vous en ferez trop. De même, pour les perles ou les broderies, qui pourront aussi bien aider à réussir votre look boho que le faire rater à coup sûr, si vous manquez de retenue.

 

Les pièces du style bohème à privilégier à 50 ans

La jupe bohème

On oublie la jupe crayon qui manque de charme dès que vous avez franchi le cap de la cinquantaine ! Le must si vous allez paraître plus jeune en bohémienne ultra féminine à 50 ans : la jupe gipsy est une base facile à assortir. Ce sera avec une chemise à manches longues qui peut se permettre d’être sensuelle en détachant juste un bouton ou encore avec un débardeur accompagné d’un top léger. Si vous êtes de petite taille, vous allez sûrement craquer pour cette jupe longue rose très romantique et bien d’autres modèles aguichants pour les femmes de moins de 1,65 cm.

Bien sûr, on ne manque pas d’ajouter des bijoux. Allant des boucles d’oreilles aux colliers et aux bagues, il s’agit aussi des indispensables pour personnaliser un look bohème à 50 ans. Qu’ils soient vintage, d’inspiration ethnique, pensez à ne pas en accumuler trop. Gardez toujours une allure classique simple et minimaliste, c’est l’idéal pour une femme d’âge mûre.

La robe

Les robes longues (de coupe maxi et ample surtout) représentent un basique du look boho chic très confortable. Encore une fois, vous devez être attirées par ce qui est vous apporte une grande liberté de mouvement. Le pantalon sarouel, la combinaison sarouel représentent une bonne alternative aux robes longues bohèmes.

Une fois de plus, on va vous conseiller un look qui ne va pas vous vieillir : de la robe avec plein de couleurs et de motifs. Celle qui s’orne de teintes naturelles sans besoin de s’arrêter à une longueur aux chevilles. Admirez un peu l’allure plaisante de cette robe courte bohème 100 % coton. Dans un esprit du seventies, on ajoute un peu de fantaisie au look avec des imprimés empruntés à la nature. À l’exemple de cette robe longue fleurie sublimée d’un joli décolleté, et si vous n’êtes pas trop « dos nu », il est possible de mettre un top à manches trois-quarts. Et comment ne pas se laisser charmer par le folklore tribal de style navajo, aztèque ? La preuve avec cette jolie robe maxi imprimée à manches courtes. Sur notre boutique saroueldream.net, vous trouverez votre bonheur pour être stylée à 50 ans dans un style bohème chic.

3 commentaires

  • Publié le par Emma - Sarouel Dream

    Bonjour Blue. Merci pour votre commentaire. Nous allons faire des photos avec des personnes de la cinquantaine, mais nous sommes en plein de saison des pluies en ce moment en Thaïlande, du coup il va falloir attendre quelques mois.

  • Publié le par Blue

    Tout à fait d’accord avec le message du 27 juillet 2019.
    On parle de nous sublimer, de nous rajeunir mais où sont des photos de femmes actuelles de plus de 50 ans à s’habiller boho avec un teint frais???

  • Publié le par Tutti

    Article très intéressant ! C’est un joli style, surtout plus on vieillit. Il permet de vraiment révéler la femme sauvage qui dort en chacune de nous.
    Cela dit, ça serait vraiment sympa de mettre des photos de femmes de plus de 50 ans pour illustrer l’article. La modèle qui l’illustre a l’air d’avoir moins de 30 ans, ça ne rend pas le tout très crédible. ;)

Laissez un commentaire

Tous les commentaires de blog sont vérifiés avant publication